Différences entre renégociation et rachat de crédit

Beaucoup de gens ont tendance à confondre la renégociation de crédit et le rachat de crédit pourtant, ces deux termes possèdent des significations contraires. La renégociation de crédit se définit comme étant une renégociation des conditions du prêt auprès de l’établissement prêteur et le rachat de crédit quant à lui est un nouveau contrat de crédit que le prêteur contracte auprès d’un nouvel établissement financier.

En outre, renégocier son crédit c’est se renseigner auprès de son banquier s’il est possible d’obtenir des conditions de remboursement et tarifaires plus favorables, compte tenu de la conjoncture économique. Il convient toutefois de noter que l’institution financière auprès de laquelle vous solliciter une renégociation de crédit n’est en aucun cas obligé de le faire. En outre, elle peut donner une suite négative à votre demande si votre profil ne convient pas.

Dans le cas où votre banque donne une suite négative à votre demande de renégociation de prêt, ou bien, le nouveau taux proposé ne vous est tout simplement pas favorable, vous pouvez vous tourner vers une autre institution financière et demander un rachat de crédit. Vous pouvez réaliser d’importantes économies en réalisant le rachat de crédit en lieu et place de la renégociation de crédit. Si vos calculs sont bien effectués depuis le départ, vous bénéficierez intégralement de la baisse des taux.

Différences entre renégociation et rachat de crédit

La première différence qu’on observe se trouve au niveau des institutions financières. En effet, la renégociation d’un crédit ne peut s’effectuer qu’auprès de l’établissement prêteur d’origine ; ce qui n’est pas le cas du rachat de crédit qui s’effectue lui auprès d’un nouvel établissement financier.

Bien que l’établissement prêteur d’origine soit aussi à mesure de proposer un rachat de crédit qu’il a octroyé à son emprunteur, ce dernier (rachat de crédits) nécessite un tout nouveau contrat. En outre, la renégociation d’un crédit a pour principal but d’abaisser le taux du ou des prêts en cours, tandis que le rachat de crédit lui agit non seulement sur le taux d’intérêt, mais aussi sur la durée du prêt. Cette durée peut alors être rallongée par rapport à la durée initiale du prêt.