Le rachat de crédit en toute simplicité !

Selon l’étude annuelle de la Banque de France, plus de 217 000 dossiers de surendettement ont été déposé durant l’année 2015. Dans plus de 40% des cas, il s’agit de dettes concernant des crédits à la consommation pour un montant moyen d’environ 20 000 €.

Afin d’éviter ce genre de situation, il est parfois nécessaire de procéder à un rachat de crédit, encore appelé regroupement de crédit. Mais comment cela fonctionne t-il ? Est-ce simple à mettre en œuvre ?

Préparer son dossier

Avant de vous jeter dans les bras d’un énième établissement financier, faites le point de votre situation et rendez vous sur un site spécialisé et faites la simulation de rachat de crédit. Dans un premier temps, détaillez l’ensemble de vos crédits en cours, leur durée de vie, leur date de prélèvement et leur taux d’intérêt. Une fois le total de vos mensualités calculé, faites le ratio de la somme dévolue au remboursement de vos prêts comparé à vos revenus mensuels.

Un autre point essentiel : pensez à lister les crédits auxquels les conditions vous astreignent à des indemnités de remboursement anticipé. Il faudra essayer de les négocier afin de ne pas alourdir les frais de rachat de crédit. Vous voilà fin prêt à déposer votre dossier !

Trouver un interlocuteur

Vous pouvez maintenant rechercher plusieurs établissements financiers pour déposer votre dossier. Une simple recherche sur internet vous fournira une pléthore d’organismes de rachat de crédit. Dans l’immédiat, tournez vous plutôt vers les établissements connus, et ne vous laissez pas tenter par des taux très avantageux de sites internet douteux.

Bien évidemment, vous devrez aussi faire des demandes vers une ou plusieurs banques « classiques » afin de trouver le rachat de crédit le plus économique.

Comment se déroule le rachat de crédit ?

Dans la pratique, l’organisme que vous aurez choisis « rachètera » vos crédits. Ainsi, il remboursera l’intégralité de vos créanciers et vous ne serez alors endetté qu’envers un seul tiers. L’avantage réside dans le fait qu’il vous proposera un taux beaucoup plus bas que la moyenne de vos taux antérieurs.

De plus, vous n’aurez plus qu’un seul remboursement par mois. Toutefois, cela s’accompagnera d’un allongement de la durée de votre emprunt. Ne vous précipitez donc pas ! Prenez le temps de consulter différents établissements financiers pour alléger votre situation au maximum.

Pour résumer, vous devez connaitre votre dossier sur le bout des doigts et prendre le temps de comparer les offres. Vous pourrez ainsi assainir votre situation financière en toute simplicité !