Test ADN : quels sont ses avantages ?

Même s’il s’agit d’une demande qui est parfois très gênante, le test ADN est d’une manière générale un moyen d’avoir des informations précises dans le cadre d’une reconnaissance génétique.

 

Qu’est-ce qu’un test ADN ?

Que savoir sur le test ADN ? Appelé également test génétique, il s’agit d’une analyse des échantillons ADN (acide désoxyribonucléique) ou génétiques de deux individus afin d’établir ou de réfuter des liens de parenté. Son niveau de certitude et de fiabilité est très élevé. Généralement, ce test est utilisé pour définir si un homme est le père biologique d’un individu. C’est le test de paternité. Outre cela, il est aussi plébiscité dans le cadre d’un test génotype. Par exemple, lorsqu’il s’agit d’analyser des échantillons ADN pour des raisons médico-légales.

Le présumé père peut accepter ou refuser l’analyse ADN comme il a aussi le droit de la demander en cas de doute sur la fidélité de la mère de l’enfant. Grâce à ce type de test, un couple, voire même une famille peut sauver sa relation. En effet, faire un test apporte d’innombrables avantages pour chacune des parties. Cela permet de raffermir le lien unissant un enfant à son père. Cette analyse génétique peut aussi faciliter l’avenir de l’enfant tout en instaurant une ambiance plus sereine au sein de la famille.

Un test ADN pour éviter les propos diffamatoires à l’encontre des mères

Une femme ayant eu un enfant d’un père inconnu ou qui n’a pas de père, portera toujours un lourd fardeau aux yeux de la société. Elle doit effectivement supporter les jugements et commentaires de son entourage comme quoi elle a pu concevoir un enfant dans une relation qui n’est pas légitime. Pour laver son honneur, une mère peut commander un test ADN auprès d’un laboratoire en ligne. Ce test va alors lui permettre d’éviter tous les props diffamatoires pouvant la peser toute sa vie.

Une fois le père de l’enfant connu grâce au test de paternité, la femme peut enfin vivre tête haute et son enfant ne sera plus dans l’humiliation. Elle peut alors bien se défendre et son enfant a la possibilité de grandir en toute tranquillité, car en le reconnaissant comme son enfant, son père va lui éviter une destruction aussi bien mentale que psychologique. Il pourra bénéficier d’une aide financière grâce à la pension alimentaire et même hériter son père, plus tard.

Pour véhiculer une meilleure image des mères de famille

En dehors des propos diffamatoires, le test adn a aussi la capacité de renforcer une image optimisée à l’encontre d’une femme qui a été déshonorée. Son entourage ne la méprise désormais plus et ne la montre plus du doigt en tant que femme frivole. L’acceptation du père biologique de l’enfant de sa paternité suite à un test de lien de parenté évite à la femme toute détresse. Ce test est donc une solution idéale pour sauver l’honneur des femmes qui se trouvent dans ce genre de situation.

Les démarches à suivre pour réaliser un test ADN

Pour faire un test ADN de paternité, il est indispensable de saisir le juge du tribunal de grande instance. L’avis et l’aide d’un avocat sont bien utiles dans cette étape. Voici ce qu’il faut savoir :

  • Le juge se chargera alors de l’examen de preuves fournies par la personne qui demande la paternité présumée. Le témoignage de chaque participant sera ensuite recueilli ;
  • Il est impossible de réaliser ce test sans l’accord de l’individu testé ;
  • Il y a deux méthodes pour réaliser un test légal : l’identification via les empreintes génétiques et l’examen de comparaison sanguine ;
  • Les analyses ADN doivent être réalisées auprès d’un laboratoire agréé ;
  • Pour faire un test, il faut effectuer un prélèvement salivaire à l’aide d’un frottis buccal pour recueillir les cellules.

Dans le cas où les résultats entre l’enfant et le père présumé correspondent, de manière parfaite, la paternité est donc prouvée à 99,99%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *